Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La condamnation de l’orgueil par l'Imam Al-Ghazali

Extraits du livre

La condamnation de l’orgueil et de l’infatuation

Par l'Imam Abu Hamid Al-Ghazali

 

L’orgueil consiste à se faire une opinion démesurée de sa personne et à se considéré supérieur à autrui.

La réprobation de l’orgueil :

« J’écarterais de mes signes ceux qui s’enorgueillissent indument sur la terre » (7 :146) 

 « C’est ainsi que Dieu met un sceau sur le cœur de tout tyran orgueilleux »  (40 : 35 )

« Ceux qui par orgueil refusent de m’adorer entreront en enfer » (40 :60)

 

L’Envoyé de Dieu (pbl) a dit : « Celui dont le cœur contiendra le poids d’un grain de moutarde d’orgueil n’entrera pas au paradis. Et celui dont le cœur contiendra le poids d’un grain de moutarde de Foi n’entrera pas en enfer. » (Muslim)

« Les gens de l’enfer sont des gloutons frustres et orgueilleux qui amassent et se retiennent de tout don. Et les gens du paradis sont les faibles qui se contente de peu »

MuhammadB.al husayn b.Ali a dit : « A chaque fois qu’une part d’orgueil pénètre dans le cœur de l’homme, une part équivalente ou supérieure est éliminée de la raison. »

La réprobation de l’arrogance et l’étalage des effets de l’orgueil dans sa manière de marcher et de se vêtir.

"Dieu ne regarde pas l’homme qui traine son vêtement par pétulance" (Muslim/Bukhari)

Celui qui se fait une trop bonne opinion de soi et foule le sol avec arrogance retrouvera Dieu en colère contre lui.

Le mérite de la modestie

L’Envoyé de Dieu (pbl) a dit : « Dieu accroit la dignité du serviteur lorsqu’il lui accorde son pardon, et Dieu élève quiconque s’humilie devant lui ».

 « Lorsque Dieu guide un serviteur à l’Islam, qu’il embellit sa forme, l’installe dans un endroit convenable et lui accorde la modestie, ce dernier fait alors partie personnes élus de Dieu » (Tabarani)

« Lorsque le serviteur se montre humble, Dieu l’élève au septième ciel »

Ibn Abu Dunya : « La générosité est piété, la noblesse est modestie et la certitude est richesse ».

Ibn al-Mubarak a dit : « La cime de la modestie consiste à se mettre à la place des gens qui ont moins de biens que toi en ce monde, afin de leur montrer que ta vie n’as plus de mérite que la leur, puis de redresser la tête devant celui qui a plus que toi pour lui montrer que sa vie n’a pas plus de mérite que la tienne »

Abu Bakr al-Siddiq a dit : "Nous avons trouvé la générosité dans la noblesse, la richesse dans la certitude et la noblesse dans ma modestie".

La réalité de l’orgueil et ses fléaux

L’origine de l’orgueil est donc le caractère renfermé dans l’âme, et il s’agit d’un penchant et du plaisir éprouvé lorsqu’on se fait une bonne opinion de soi. Et qu’on se juge supérieur à celui vis-à-vis duquel on manifeste son orgueil.

« Ils n’ont que de l’orgueil dans leur cœurs et n’atteindront pas leur but ». (40 :56)

L’orgueil est un voile qui empêche l’accès au paradis car il se dresse entre les serviteurs et tous les beaux caractères des croyants. Ces caractères sont les portes du paradis, alors que l’orgueil et l’amour propre ferment toutes ces portes.

« Si tu pouvais voir les iniques lorsqu’ils sont dans les affres de la mort et que les anges, leur tendant les mains disent : Laissez échapper vos âmes ! Aujourd’hui vous serez rétribués par le châtiment de l’humiliation, pour avoir dit sur Dieu ce qui est contraire à la vérité et pour vous êtes par orgueil, détournés de Ses signes » (6 : 93 )

« Franchissez les portes de l’enfer pour y demeurer à jamais. Qu’il est détestable le séjour des orgueilleux ».

(40 : 76)

"Ensuite, Nous arracherons de chaque groupe ceux qui étaient les plus rebelles envers le Miséricordieux" (19 : 69)

« Ceux qui ne croient pas à la vie future, leurs cœurs nient la vérité et ils s’enorgueillissent ». (16 : 22)

« Ceux qui étaient humiliées diront à ceux qui s’enorgueillissaient : Sans vous, nous aurions été croyants » (34 : 31 )

« Ceux qui par orgueil, refusent de m’adorer enteront en enfer, avilis » (40 : 60)

 

L’orgueilleux c’est celui qui nie la vérité et calomnie les gens. (Ahmad)

 

Les catégories

- L’orgueil envers Dieu, c’est le pire des types d’orgueil. Seules l’ignorance et la tyrannie y conduisent…

- l’orgueil envers les envoyés de Dieu : Cette attitude empêche le raisonnement et la lucidité, et l’individu demeure plongé dans l’obscurité  de l’ignorance à cause de son orgueil…

« Prends patience en compagnie de ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir en désirant sa face. Ne les lâche pas des yeux pour rechercher les attraits de la vie de ce monde » (18 : 28)

- L’orgueil envers les serviteurs. Il consiste à se faire une trop bonne opinion de soi et à mépriser les autres…

« Les mécréants disent : N’écoutez pas le Coran mais couvrez-le de vos voix, peut être aurez-vous le dessus » (41 :26)

Le Prophète a dit à untel : « Mange avec la main droite » il lui dit « je ne peux pas » Il lui dit alors : « Puisse-tu ne jamais y arriver ! » Car ce qui l’en empêchait était son orgueil. (Muslim)

 

Il y a 7 motifs d’orgueil

La science : Le Prophète (pbl) a dit : Le fléau de la science est l’orgueil.

Le Dévot : Le prophète (pbl) a dit : « Lorsque vous entendez un homme dire que les gens sont perdus (sachez qu’il) est plus perdu qu’eux.

Al-Hasan (al-basri) a dit : "Même celui qui s’habille de laine peut être plus orgueilleux que celui qui s’habille de soie."

- Celui qui est de noble lignage : Abu Dharr raconte : Je me suis disputé avec un homme en présence du Prophète (pbl) et lui ai dit «  O fils de negresse !" Le Prophète (pbl) me dit alors : " O abu Dharr, maitrise ta colère ! Contrôle-toi ! Le fils d'une blanche n'a pas plus de mérite que le fils d'une noire. Abu Dharr dit alors à l'homme : "Lève-toi et piétine mon visage!

"Les fanfarons se vantent de leurs pères alors que ces derniers sont devenus du charbon en enfer. Ils sont plus insignifiants pour Dieu que les scarabées qui ont le nez qui coule de souillure." (Tirmidhi)

- Par la beauté physique : C’est un sentiment propre aux femmes et incite au dédain, a la diffamation, à la médisance et à mentionner les défauts des gens. Aicha raconte : "Une femme vint chez le Prophète (bbl), et j'ai indiqué de ma main qu'elle était courte de taille, il me dit " Tu as médis sur elle"

-Par la richesse : C'est le propre des rois, des commerçants, des propriétaires de terre et ceux qui se vantent de leur habit, de leurs chevaux et leur attelages.

Le riche méprise le pauvre

Le Très-Haut dit : " Il dit alors à son compagnon avec qui in conversait : je suis plus riche que toi et mon entourage est plus nombreux ! (18 :34) Ce à quoi l'autre répondit : "Si u me vois moins pourvu que toi en biens et en enfants, il se peut que mon Seigneur me donne quelque chose de meilleur que ton jardin et qu'il envoie sur celui-ci, du Haut du ciel, une flèche qui le transformera en un coteau dénudé ; ou que l'eau qui l'arrose disparaisse sous la terre sans que tu puisse la retrouver " (18 : 39/41)

- L'orgueil de sa force et sa violence, et s'en vanter devant les gens faibles.

-Etre orgueilleux du nombre de disciples, d'auxiliaires, d'élevés de serviteurs, de proches, d'enfants et de sa tribu

Cela est propre aux rois qui se vantent du nombre de leurs soldats et aux savants qui se vantent du nombre de leurs élèves.

Que Dieu par son Indulgence et Sa Miséricorde, nous apporte Son Aide ! Il a le pouvoir sur toute chose.

 

Les  causes de l'orgueil :

-L'infatuation : celle-ci engendre l'orgueil intérieur.

- Le ressentiment : Il conduit à s'enorgueillir sans infatuation préalable. Il s'irrite alors pour une cause qui suscite son ressentiment et qui engendre la haine dans son cœur. C'est la raison qui conduit l'âme à refuser d'être humble... à nier la vérité, à refuser les conseils. Ce sentiment conduit, l'individu à ne pas s'excuser s'il est injuste.

- La jalousie : Elle conduit à nier la vérité, à refuser les conseils et au refus de s'instruire

Que d'ignorants nécessitant d'une instruction préfèrent, par jalousie et haine, demeurer dans l'obscurité de l'ignorance plutôt que de tirer profit de l'enseignement d'un savant de leur ville ou d'un proche !

- L'ostentation : Elle conduit aussi à assumer les qualités des orgueilleux. Ainsi, l'individu ose même contredire qui est plus savant que lui.

Il revendique aussi la noblesse de lignage alors qu'il ment et le sais et s'en vante ...

 

Les vertus des gens modestes et les effets de l'humilité et de l'orgueil :

- Il y a le fait que l’orgueilleux désire que les gens se lèvent pour lui et se mettent face a lui. Ali à dit : "Celui qui veut voir un homme voué à l’enfer, qu’il regarde l’homme assis alors qu’un groupe se tient debout face a lui."

Anas a dit : "Nul ne leur était plus cher que l’Envoyé de Dieu (pbl) et pourtant, ils ne se levaient pas lorsqu’ils le voyaient car ils savaient qui détestait cela."

Note personnel : Alors que penser des disciples qui aujourd’hui embrasse la main de leur Sheikh ou pire se jettent à ses pieds, qu’Allah nous protège de cette infamie.

- Il y a aussi le fait que l’orgueilleux ne marche jamais sans être suivi de quelqu’un qui marche derrière lui.

Abu al-Darda a dit : "Le serviteur ne cesse de s’écarter de Dieu tant qu’on marche derrière lui."

- Elle consiste à ne pas rendre visite aux gens même si cette visite procure du bien, en matière religieuse, à autrui, et cela est contraire à la modestie.

Elle est inhérente aux gens qui n’aiment pas qu’on s’assoie à côté d’eux…

Elle consiste à ne pas s’assoir près des malades ou des infirmes…

Elle consiste à ne pas participer aux travaux domestiques…

Elle consiste à ne pas porter ses bagages et ses effets soi-même chez soi. C’est contraire a la modestie. Même le Prophète (pbl) le faisait

Untel a dit : "J’ai vu Ali (pl) acheter de la viande pour un dirham et la mettre dans sa besace. Je lui proposais de la porter mais il refusa en me disant : Le père de famille est plus en droit de la porter."

Elle consiste à manifester son orgueil à travers les vetements que l’on porte.

Le Prophète (pbl) a dit : « se vêtir sobrement fait partie de la foi ». (Abu Dawud et Ibn Maja)

Les méthodes de traitement de l’orgueil et d’acquisition de l’humilité.

Sache que l’orgueil fait partie des cause de perdition et que nul n’en échappe.

L’arrachage de sa racine et son traitement par la science et la pratique, la guérison n’est complète qu’une fois réunis ces deux moyens

Le traitement par la science consiste en la connaissance de son âme et de son Seigneur…

La connaissance de soi est aussi un sujet qui demande beaucoup de temps.

« Que l’homme périsse ! Comme il est ingrat ! De quelle matière Dieu l’a-t-il créé ? D’une goutte de sperme. Il l’a créé et il a fixé son destin ; puis Il lui a facilité le chemin ; puis il l’a fait mourir et l’a fait mettre au tombeau ; puis, quand il le voudra, il le fera renaitre. » (80 17/22)

« Certes, Nous avons créé l’homme, pour l’éprouver, à partir d’un fluide composite, et Nous lui avons donné l’ouïe et la vue. Nous l’avons guidé sur le bon chemin, qu’il soit reconnaissant, ou qu’il soit ingrat » (76 : 2/3)

« L’homme ne voit-il pas que Nous l’avons créé d’une goutte de sperme ; or le voilà devenu un ennemi déclaré » (36 : 77)

« C’est un de ses signes qu’Il vous a créés de poussière ; et vous voici devenus des hommes disséminés de tous côtés » (30 : 20)

« Ne lui avons-Nous pas donné des yeux, une langue et deux lèvres et ne l’avons-Nous pas guidé jusqu’au confluent des deux voie ? » (90 : 9/10)

L’homme à faim et soif malgré lui, et il tombe malade et meurt malgré lui. Il n’a pas le pouvoir de nuire ou d’être utile à son âme, ni lui faire du bien ou du mal.

Il veut apprendre certaines choses mais les ignore, se souvenir mais oublie… Il veut tourner son cœur vers ce quoi l’intéresse mais il est contraint aux préoccupations et aux pensées. Il n’a de pouvoir ni sur son âme ni sur son cœur. Il se peut qu’il désir une chose qui le ruinerait et déteste ce qui serait profitable à sa vie…

Il n’a pas le choix. Il ne survit que si Dieu le permet et meurt quand Il le décide, le serviteur est un sujet qui n’a aucun pouvoir sur quoi que ce soit, de lui-même

« Puis Il l’a fait mourir et l’a fait mettre au tombeau ; puis, quand il le voudra Il le fera renaitre. » (80 : 21/22)

« Malheur à nous ! Quel est donc ce livre qui ne laisse aucune chose, petite ou grande, sans la compter » (18 :49)

Viens donc au jugement, prépare tes réponses sinon tu seras conduit à la demeure des tourments.

Et si on lui montrait sa fin, que Dieu nous en préserve, il préférait vraisemblablement être un chien ou un porc et devenir poussière comme les animaux et ne pas être un homme qui sera contraint d’écouter le discours et sera soumis au châtiment. Et certes s’il mérite l’enfer, alors le porc est plus noble et plus digne que lui…

On dit a Salman (al-Farisi) pourquoi ne portes tu pas de vêtements neufs, il répondit : "Je suis un esclave, le jour où je serais affranchi, je porterais du neuf."

Il entendait ici le salut de l’Au-Delà.

Le Prophète (pbl) a dit : "Dieu vous a débarrassés du default de la période de l’ignorance, l’orgueil. Vous êtes tous les fils d’Adam et Adam vient de la terre." (Tirmidhi)

« O Fatima fille de Muhammad ! O Safiyya fille de abd alMuttalib et tante de l’envoyé de Dieu, ouvrez pour vos âmes, car je ne pourrais rien pour vous auprès de Dieu »

Quel est le serviteur qui n’a pas commis de péché et qui ne mérite pas de punition ? Sauf si Dieu, le Généreux, Lui pardonne et si, par Sa grâce, Il répare les torts commis. C’est ce qu’on doit espérer de Lui, pour Sa Générosité et pour la bonne opinion qu’on se fait de Lui. Il n’y a de force et de pouvoir qu’en Dieu. 

Tag(s) : #Al-Ghazali

Partager cet article

Repost 0