Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Philippe De Vos, Sheikh Amanoullah...

 

Philippe de Vos est né au sein d'une famille issue de la noblesse Française par filiation des Comtes d’Herlebout et des Chevaliers de Vos ou il a reçu un éducation catholique.

Il décide, à partir de 16 ans, d’étudier toutes les religions et découvre l’œuvre de René Guénon (Sheikh Abdel wahid Yahya).

Il étudie à la Sorbonne (EPHE) l’Islamologie avec Henri Corbin. Il rencontre à la même époque à l’âge de 20 ans, celui qui l’initiera à l’Islam et aux sciences du Soufisme et deviendra pendant plusieurs années son maître, également grand ami de Sheikh Abd’al Wahid Yahya [René Guenon] : Michel Valsan, Sheikh Mustapha Abd’al Aziz. Il se convertit la même année, devient dès lors Amanoullah, soit en 1968 et étudiera au maqam de Sheikh Abul-Hassan Shazili à Tunis.

Amanoullah restera aux côtés de Sheikh Mustapha jusqu’à sa mort, en 1974, après avoir généreusement profité de l’enseignement du maître-éducateur.

Pendant son compagnonnage, il a côtoyé des disciples qui, plus tard, prolongeront le travail de Sheikh Mustapha, grâce à leurs travaux conséquents sur l’œuvre d’Ibn Arabi : Michel Chodkiewicz, André Gillis, Maurice Gloton, Denis Gril, pour ne citer qu’eux. Une élite musulmane universitaire française qui saura faire éclore la noblesse et l’universalité de l’Islam, en direction d’un public néophyte au sein des français « de souche » notamment.

Dans la continuité de son cheminement spirituel, Amanoullah va étudier en compagnie du Sheikh d’Al Azhar, Abdel Halim Mahmoud, le grand Maître Shazilite, proche de Sh. Moustapha Valsan.

Il étudie ensuite en Tunisie à la Mosquée «Zeitouna» pendant plusieurs années. Il visite ensuite les centres spirituels de différentes confréries dans le monde entier : Egypte, Syrie, Malaisie, Inde, Pakistan, Maroc, Algérie, Ethiopie, Sénégal, Mali, Afrique du Sud…

Il épousera plus tard une marocaine du Tafilalet qui étudiait la Voie Soufie à l’EHEES à Paris et dont le professeur était Michel Chodkievich.

 

Sources : http://www.oneness.fr.cr/

 

Tag(s) : #NAQSHBANDI

Partager cet article

Repost 0