Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Nombre 19 sous forme de rappel.

 

Et si la COVID 19 n’était qu’un avertissement comme il est écrit dans le Coran :

LE REVÊTU D'UN MANTEAU

SOURATE 74 / Versets 30, 31

30. Ils sont dix-neuf à y veiller. (Ce nombre 19 est extrêmement symbolique en Islam)

31. Nous n'avons assigné comme gardiens du Feu que les Anges. Cependant, Nous n'en avons fixé le nombre que pour éprouver les mécréants, et aussi afin que ceux à qui le Livre a été apporté soient convaincus, et que croisse la foi de ceux qui croient, et que ceux à qui le Livre a été apporté et les croyants n'aient point de doute ; et pour que ceux qui ont au cœur quelque maladie ainsi que les mécréants disent : "Qu'a donc voulu Allah par cette parabole ?" C'est ainsi qu'Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Nul ne connaît les armées de ton Seigneur, à part Lui. Et ce n'est là qu'un rappel pour les humains.

 

Pour ceux qui pensent être protégé en se faisant vacciner :

Le virus en question ou tout autre phénomène ne peut, en définitive, parvenir à tuer que celui dont le terme est arrivé :

« Pour qu'Il vous pardonne vos péchés et qu'Il vous donne un délai jusqu'à un terme fixé. Mais quand vient le terme fixé par Allah, il ne saurait être différé si vous saviez ! » S71/V4

Le Coran prévient que le doute n’est pas permis chez ceux qui ont la foi :

« Ô les croyants ! Ne soyez pas comme ces mécréants qui dirent à propos de leurs frères partis en voyage ou pour combattre : « S'ils étaient chez nous, ils ne seraient pas morts, et ils n'auraient pas été tués. » Allah en fit un sujet de regret dans leurs cœurs. C'est Allah qui donne la vie et la mort. Et Allah observe bien ce que vous faites. » S3/V156

Par conséquent, ni un virus, ni une quelconque autre créature ne peut décider à sa place qui doit mourir et qui à le droit de vivre. Une telle créature peut être un vecteur, mais n’a le dernier mot qu’à condition que le Créateur le veuille.

En somme, le message est clair, avec ou sans combat, avec ou sans virus, la mort, en tant que telle, ne touche, en définitive, que celui dont l’heure est arrivée. Malgré ces enseignements coraniques, une majorité de musulmans paniquent à l’idée de voir la mort arriver par le virus en question. Une attitude démontrant leur éloignement des enseignements du Coran.

En conséquence, nombre d’êtres humains se voient contraints de se plier à de nouvelles conditions de vie, dictées par la crainte de ces virus, alors même qu’ils refusent de craindre ALLAH.

Or ce virus a pour but de rappeler :

« La corruption est apparue sur la terre et dans la mer à cause de ce que les gens ont accompli de leurs propres mains ; afin qu'[Allah] leur fasse goûter une partie de ce qu'ils ont œuvré ; peut-être reviendront-ils (vers Allah). » S30/V41

Avec le confinement, il est édifiant de constater que le virus a réussi en quelques jours à accomplir ce que les écologistes, n’ont pas réussi à obtenir durant des dizaines d’années. Le Créateur est en mesure de se manifester pour : « couper les mains des pollueurs ».

Quelques jours avant l’avènement du virus, le président est pour ainsi dit parti à la chasse aux fonctionnaires musulmans, citoyens français qui ne souhaitais pas serrer la main ou faire la bise, à l’apparition du virus, ce même président n’a pas trouvé d’autre solution que d’opter pour un confinement de sa population et déclarer interdite la bise et de se serrer la de main.

« Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroit au Rebelle tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient ». S2/V256

La force du « signe divin » est d’autant plus frappante que ledit président a déclaré à maintes reprises, dans des discours officiels : « La France est en guerre ». Force est de relever que ses propos ne font que confirmer le présent verset du Coran. Et pour cause, il est bien question de guerre déclarée par une armée invisible.

Parallèlement, un coup de frein est donné à la pollution médiatique, quasi quotidienne faisant rage depuis de années dans le but d’entretenir l’amalgame dans les esprits des gens entre, d’un coté des actes hautement condamnables, exécrables, et de l’autre l’Islam, le Créateur et son livre.    

Les mesures de confinement occasionné par la COVID-19 sont apparues avec le Pessa’h Juive, les Pâques Chrétiennes et le mois de Ramadan pour les Musulmans, chose rare au fait du calendrier.

Il est d’autant plus significatif de relever qu’il a été établi que l’un des symptômes de la COVID est le fait de perdre le sens du « gout » chez le malade.

« Le jour où on les traînera dans le Feu sur leurs visages, (on leur dira) : « Goûtez au contact de Saqar [la chaleur brûlante de l'Enfer]. » » S54/V48

Les gens interrogés ici sont ceux notamment qui ont dans leurs cœurs une maladie tels que les hypocrites.

« Ils diront :  Nous n'étions pas de ceux qui faisaient la Salat ». S74/V43

Il s’agit donc de gens qui prétendaient avoir la foi sur terre.

« Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions. Ils se trouveront en perdition » S19/V59

« N'as-tu pas vu qu'Allah est glorifié par tous ceux qui sont dans les cieux et la terre ; ainsi que par les oiseaux déployant leurs ailes ? Chacun, certes, a appris sa façon de L'adorer et de Le glorifier. Allah sait parfaitement ce qu'ils font ». S24/V41

« et nous ne nourrissions pas le pauvre, et nous nous associions à ceux qui tenaient des conversations futiles ». S74/V44, 45

« Laisse-les donc s'enfoncer dans leur fausseté et s'amuser jusqu'à ce qu'ils rencontrent le jour qui leur est promis ». S43/V83

« Laisse-les donc s'enfoncer (dans leur mécréance) et se divertir jusqu'à ce qu'ils rencontrent leur jour dont on les menaçait » S70/ V42

« Sûrement ! Si vous saviez de science certaine. Vous verrez, certes, la Fournaise. Puis, vous la verrez certes, avec l'œil de la certitude ». S102/ V5, V7

« Ceux qui ont été chargés de la Thora mais qui ne l'ont pas appliquée sont pareils à l'âne qui porte des livres. Quel mauvais exemple que celui de ceux qui traitent de mensonges les versets d'Allah et Allah ne guide pas les gens injustes ». S62/V5

 

Suite au virus du SIDA et à celui de la COVID19 tous deux sont venus rappeler la nécessité d’une « distanciation physique et morale ».

 

Il semblerait donc que l’objectif de la COVID-19 est de mettre en garde les humains, les avertir.

« Lève-toi et avertis ». S754/ V2

 

Allah est le plus Savant.

 

Extrait du livre : Toi le Confiné La Lumière à l'Horizon: Le Coran et la Covid-19

Auteur : ZemZem Léman.

Tag(s) : #Pensées et réflexions...
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :