Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

mehaoudi-3.gif

 

 

 


Étant tombé dans une grande pauvreté, Nasrudin vient chaque jour, depuis plusieurs semaines, se prosterner avec respect devant un vieux pan de mur, puis il s'écrie :

- O toi, je t'en prie, prete-moi mille dinars !

On se dit que Nasrudin a définitivement perdu la raison.

- Allons , finit par venir lui dire un de ses amis, cesse de te ridiculiser. Tu ne crois pas tout de même que ces pierres vont accéder à ta demande !

- Tu me prends pour un idiot à ce que je vois...

 Mais pourquoi viens-tu alors ?

- Je suis très pauvre, tu le sais, et j'essaie de m'habituer peu à peu aux refus.

Tag(s) : #NASRUDIN

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :