Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



L'homme est esclave de lui-meme. Esclave du monde objectif, il est au fond esclave de ses propres extériorisations. S'il est esclave de toutes sortes d'idoles, ce sont des idoles crées par lui-meme. L'homme s'imagine toujours qu'il est esclave de ce qui est en dehors de lui, de ce qui lui est extérieur, mais la source de son esclavage est intérieure (...) Un société d'esclave a sa source dans un esclavage interne de l'homme. L'homme vit sous l'influence d'une illusion tellement forte qu'elle apparait comme une conscience normale. L'homme se croit asservi au "non-moi" alors qu'en réalité il est esclave de son propre "moi". Et cet esclave intérieur, générateur de peurs et de mensonges, se nourrit principalement de l'égocentrisme humain. L'égocentrisme est le péché originel de l'homme, la violation des vrais rapports entre "moi" et son "autre" c'est-a-dire DIEU, le monde et les hommes, entre la personne et l'univers. L'égocentrisme est un universalisme illusoire, déformé. Il engendre une fausse perspective du monde, il est incompatible avec la vraie perception des réalités.

Marie de Solemne dans "La sincérité du mensonge", ed Dervy

Tag(s) : #SOUFISME

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :