Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Embauché de gré ou de force par Timour comme bouffon, Nasrudin ne cesse de lui prodiguer d'ineptes conseils et de l'accabler de ses sornettes.

le Tartare en a bien vite assez, et un jour il l'interrompt au beau milieu d'une de ses absurdités favorites :

- Cesse donc un peu, chien du diable, avec tes sottises ! Je me demande bien d'où tu tiens une telle insolence à mon égard.

- O seigneur, elle ne provient que de la médiocrité de ma position. Fais seulement de moi ton Vizir, et tu verras comme je suis obséquieux et de bon conseil.
Tag(s) : #NASRUDIN

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :