Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog




Dieu a dit au Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) :

wa man al-layli fatahajjad bihi nâfilatan llaka. À des moments de la nuit, interromps le sommeil pour une oraison surérogatoire. (17:79)

et

inna nâshi’atta al-layli hiya ‘ashaddu wat’an wa aqwamu qîlân. L’effusion nocturne est plus ferme d’empreinte et plus directe de propos. (73:6)

La supériorité de la prière faite la nuit est indiquée dans tous les livres de hadith et de fiqh, cela en raison de l’absence de toute distraction à ce moment-là. C’est pourquoi l’imam Ghazali écrit à ce sujet (ihya’ `ulum ad-dîn, Livre de la salat):

La racine de la pensée, c’est l’oeil ... Celui dont l’intention (niyyat) est pure et qui vise haut ne peut être perturbé par ce qui se produit en face de lui, mais celui qui est faible en devient la proie. Le remède consiste à couper les racines des distractions et de fermer les yeux, de prier dans une pièce sombre, de n’avoir en face de soi rien qui puisse attirer l’attention et de ne pas prier dans un endroit décoré. C’est la raison pour laquelle les saints ont pour habitude de prier dans des pièces sombres, étroites et peu spacieuses.

Tag(s) : #LE DHIKR

Partager cet article

Repost 0