Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



 
Qu'est-ce que le Coran ?

Le nom "CORAN" ou "Saint-Coran" provient du terme arabe "Qur'an" qui fait référence à une récitation, une communication orale. La tradition désigne par ce terme le contenu transcrit des révélations de Dieu au prophète Mohammed (sur lui la grâce et la paix) par l'intermédiaire de l'ange Gabriel durant plus d'une vingtaine d'années, de 612 à 632 ap.J.C.

Le nom "Coran" ou "Saint-Coran" provient du terme arabe "Qur'an" qui fait référence à une récitation, une communication orale. La tradition désigne par ce terme le contenu transcrit des révélations de Dieu au prophète Mohammed (sur lui la grâce et la paix) par l'intermédiaire de l'ange Gabriel durant plus d'une vingtaine d'années, de 612 à 632 ap.J.C.

"...le Coran [...] est le texte original de la révélation divine."
Il faut insister sur le fait que contrairement à la Bible, le Coran ne constitue par un récit humain du message divin (tel qu'attesté par les savants et sages de l'Eglise) mais est le "texte original" de la révélation divine. A l'époque même de la révélation divine, ces révélations furent mémorisées puis consignées (par les compagnons du prophète) en un recueil unique en employant une méthode très rigoureuse de recoupement de sources diverses garantissant une fidélité totale au texte original (de nombreux musulmans ayant mémorisé le texte de la révélation dans son intégralité et des notes étant en leur possession).


La forme du Coran


"...volume composé de

(114) chapitres
[...] 6233 versets."
Le Coran se présente au lecteur sous forme d'un volume composé de chapitres (114 sourates) de longueur inégale.

La plus longue sourate s'étend sur 48 pages (286 versets), c'est la sourate n°2 "al-baquara", et la plus courte fait moins de 2 lignes (3versets) et c'est la sourate n°108 "al-kawthar".

Chaque sourate porte un nom généralement tiré d'un mot important qui y est cité. Ces sourates sont classées, tel qu'elles le sont actuellement dans le Coran, selon les consignes du Prophète (sur lui la prière et la paix).

Chaque sourate est composée de " versets " (âyât, s.g. 'âya) c'est à dire de phrases ou de groupes de mots. La " 'âya" est la plus petite division du texte coranique; elle peut aller d'un mot : (ouaddhouha)93/1 , (oualfajri)89/1,à plus de 120 mots ou une quinzaine de lignes (le plus long verset étant le verset parlant des dettes 2/282) .

Le Coran contient 6233 versets. L'ordre des versets a été défini par le Prophète (sur lui la prière et la paix). L'ordre des sourates l'est également selon l'avis de la plupart des savants.



Le Coran, initiation existencielle




Si l'on engage une réflexion sur la connaissance humaine on peut facilement faire le constat suivant :

Dans le domaine des « lois de l'univers » (en rapport avec la physique, la chimie, l'astronomie....etc.) la connaissance de l'Homme s'est considérablement développée par accumulation progressive tout au long de son histoire.

"...Il (le Coran) soulève et répond à ces questions éternelles de l'homme : l'origine, la fin et le sens de la vie."
Alors que dans le domaine "existentiel" ( concernant l'existence de l'Homme: D'où vient-il ? Où va-t-il ? Pourquoi est-il ici ? ) la connaissance humaine n'a pas suivi une courbe ascendante. Aucune accumulation de connaissances, ni d'expériences ne s'est produite. L'Homme continue, dans ce domaine à tourner en rond. Toutes ses tentatives de réponses ont échoué, et afin d'éviter le vertige l'Homme moderne tend à classer momentanément (?) l'affaire? !

De là, on comprend mieux la nature du message du Coran, son contenu et ses principaux centres d'intérêts. En effet, le Coran n'est venu que pour enseigner à l'Homme ce qu'il ne peut apprendre par lui même, ni découvrir par ses propres moyens. C'est ainsi qu'il soulève et répond à ces questions éternelles de l'homme : l'origine, la fin et le sens de la vie. Voilà ce qu'il en dit à titre d'exemple :

"Voyez vous donc ce que vous éjaculez :
est-ce vous qui le créez ou en sommes Nous le créateur " (Coran 56 / 58-59).
"Pensiez-vous que Nous vous avions crées sans but,
et que vous ne seriez pas ramenés vers nous?" (Coran 23 / 115).
"Je n'ai créée les Jinns et les humains que pour qu'ils m'adorent" (Coran 51 / 56) .
"Toute âme goûtera la mort.
Mais c'est seulement au jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution.
Quiconque donc est écarté du feu et introduit au Paradis, a certes réussi.
Et la vie présente n'est qu'un objet de jouissance trompeuse." (Coran 3 / 185).
"Au jour de la résurrection, Nous placerons les balances exactes.
Nulle âme ne sera lésée en rien,
fût - ce du poids d'un grain de moutarde que nous ferons venir.
Nous suffisons largement pour dresser les comptes." (Coran 21 / 47).


Les grands axes du discours coranique


Le Coran vient ainsi expliquer à l'Homme :

1 - "les vérités théologiques" qui doivent lui servir de repères dans sa vie.
Les différents articles de foi y sont détaillés, à savoir: Croire en Dieu, en Ses prophètes, Ses anges, son jugement le jour de la résurrection et la demeure éternelle: le Paradis ou l'Enfer.

2 - "la conduite pratique" qui découle naturellement de la foi... et qui permet de la concrétiser.
Aussi bien à l'égard de Dieu: à travers les actes d'adoration (prière, jeûne, zakât, pélerinage); qu'à l'égard des autres hommes: vie familiale (relations conjugales, relation entre parents et enfants, liens de parenté et d'alliance) et vie sociale (échange de bien, règlement des différends, voisinage...etc).

3 - "les motivations psychologiques" diverses qui renouvellent continuellement, chez l'homme, l'élan vers la droiture, et l'envie - ainsi que l'effort - d'harmoniser ses actes et sa pensée. C'est ainsi que :

4 - exhortation et dissuasion sont régulièrement alternées, espoir et crainte successivement suscités d'une part;

5 - que des récits d'événements survenus à des peuples précédents (leur attitude à l'égard du rappel de Dieu, et le sort qu'ils ont subit) sont souvent évoqués d'autre part;

6 - et que, enfin, les signes de Dieu à travers les merveilles de l'univers sont partout, dans le Coran, disséminés, appelant constamment l'homme à la méditation, afin d'y voir la main de Dieu agir en sa faveur et le combler de ses bienfaits.


Les grands objectifs du message coranique


C'est dans le cadre de ces axes là, qu'un certain nombre de thèmes importants sont abordés et qui constituent la philosophie du Coran et les objectifs qu'il tend à réaliser dans la vie de l'homme.

Aperçu des sujets importants traités dans le Coran :

7 - Corriger les croyances et les concepts au sujet de la divinité ,de la prophétie et de la résurrection,

8 - Etablir la noblesse du genre humain et affirmer les droits de l'homme ,

9 - Inciter les gens à la piété et à l'adoration ,

10 - Appeler l'homme à la purification de son âme et de son coeur,

11 - Fonder une famille vertueuse et rendre justice à la femme ,

12 - Former une communauté-témoin

13 - Appeler à un monde d'humanisme et de coopération.


Le Coran tel qu'il pose les bases de la foi



A travers les éléments suivants, le Coran a pour objectif de corriger les croyances et les concepts au sujet de la divinité, de la prophétie et de la résurrection:

14 - Appel incessant à l'unicité de Dieu

En effet, le Coran considère la mécréance comme la plus grande injustice qu'un homme puisse commettre.

"Certes, Dieu ne pardonne pas qu'on Lui donne quelqu'associé .
A part cela , Il pardonne à qui Il veut" (Coran 4 / 48 ).

Elle constitue une injustice envers la plus grande Vérité de ce monde : son Créateur.
Le Coran déclare, également, que l'unicité de Dieu est la base commune des messages révélés à tous les prophètes.
Chacun avait en effet appelé son peuple à adorer Dieu sans lui associer

"Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager,
(pour leur dire): Adorez Dieu et écarter écartez-vous du Tagoùt (toute fausse divinité)"(Coran16/36),

cf. encore : (Coran 7/59,65,73,85; 11/50,61,84, ;21/25).

De là, il affirme que l'adoration de Dieu se passe de toute intermédiaire, que la porte de Dieu est ouverte à tout le monde, Sa main est généreuse à l'égard de celui qui la sollicite

"Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi , alors je suis tout proche:
Je réponds à l'appel de celui qui Me prie , quand il Me prie" (Coran 2/186).

Ce principe d'unicité est le fondement de toute liberté authentique, car il n'y a pas de liberté pour celui qui adore ou vénère une créature. C'est aussi le fondement de toute fraternité et égalité entre les hommes; puisque ces valeurs reposent sur le fait de croire que tous les hommes sont des créatures et des serviteurs de Dieu, qu'ils descendent tous des mêmes pères et mères.

15 - Corriger le concept de prophétie

En montrant, d'abord, l'intérêt de leur envoi de la part de Dieu:

"afin qu'après la venue des messagers, il n'y eût pour les gens point d'argument devant Dieu" (Coran 4/165).

En expliquant, ensuite, leur rôle :

"annonciateurs et avertisseurs" (Coran 4/16) ,

et donc ni Dieux ni enfants de Dieu.
En réfutant, aussi, les objections faites par leur peuples à leur égard :

"des simples êtres humains" (Coran 16/10) ,

"Si Dieu avait voulu ,il aurait envoyé des anges" (Coran 23/24).

En expliquant, enfin, le sort de ceux qui les suivent et de ceux qui s'en détournent et rejettent leur appel :

"Le peuple de Noé , Quand ils eurent démenti les messagers,
Nous les noyâmes, et en fîmes pour les gens un signe d'avertissement .
Et Nous avons préparés pour les injustes un châtiment douloureux" (Coran 25/27) ;

" Nous délivrerons Nos messagers et les croyants,
C'est ainsi qu'il Nous incombe de délivrer les croyants" (Coran 10 / 103).

16 - Affirmer et renforcer la croyance au Jour du Jugement

En citant les preuves de cette vérité :

"L'homme ne voit-il pas que Nous l'avons créé d'une goutte de sperme ?
Et le voilà[devenu] un adversaire déclaré!
Il cite pour Nous un exemple, tandis qu'il oublie sa propre création;
il dit : qui va redonner la vie à des ossements une fois réduit en poussière ? -
Dis : Celui qui les a créés une première fois, leur redonna la vie.
Il se connaît parfaitement à toute création;
c'est Lui qui, de l'arbre vert, a fait pour vous du feu , et voilà que de cela vous allumez.
Celui qui a créé les cieux et la terre ne sera-t-Il pas capable de créer leur pareil?
Oh que si!
Et Il est le grand Créateur, l'Omniscient.
Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire :"Sois" , et c'est"
(Coran 36/77-82).

"Ô hommes!
Si vous doutez au sujet de la Résurrection,
c'est Nous qui vous avons créées de terre,
puis d'une goutte de sperme,
puis de quelque chose qui s'accroche ('alaqatin),
puis de masse de chair proportionnée et non proportionnée (moudhghatin moukhallaqatin oua ghayri moukhallaqatin ),
pour vous montrer Notre omnipotence et Nous déposerons dans les matrices ce que Nous voulons jusqu'à un terme fixé.
Puis Nous vous en sortirons à l'état de bébé,
pour qu'ensuite vous atteignez votre maturité.
Il en est parmi vous qui meurent jeunes tandis que d'autres parviennent
au plus vil de l'âge si bien qu'ils ne savent plus rien de ce qu'ils connaissaient auparavant.
De même tu vois la terre desséchée:
dès que Nous y faisons descendre de l'eau elle remue, se gonfle,
et fait pousser toute sorte de splendides couples de végétaux" (Coran 22 / 5)

En évoquant la création de l'univers par rapport auquel l'être humain est très petit:

"Ne voient-ils pas que Dieu qui a crée les cieux et la terre,
et qui n'a pas été fatigué par leur création
est capable en vérité de redonner la vie aux morts ?
Mais si. Il est certes omnipotent" (Coran 46 / 33)

En précisant la finalité et la raison:

"Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but,
et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous?" (Coran 23 / 115)

En expliquant, enfin, ce qui attend ceux qui en croient et ceux qui n'en ne croient pas comme rétribution


Tag(s) : #LE SAINT CORAN

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :