Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog




 

ALI IBN ABI-TALIB dit à un homme qui lui demandait de le conseiller:


"Ne sois pas comme celui qui espère l'autre monde sans faire de bonnes actions, et qui voudrait se repentir dans un avenir lointain dans l'espoir d'une longue vie".


Il parle le langage des ascètes et se conduit comme celui que la vie passionne.


Si les biens de ce monde lui sont octroyés il ne s'en rassasie point et s'il en est privé il ne se contente point de ce dont il dispose. Incapable de remercier pour ce qu'il a reçu, il désirerait encore davantage de ce qui reste. Il interdit les mauvaises actions mais ne s'en prive pas, il recommande ce qu'il ne fait point.


Il estime les gens de bien mais ne fait pas comme eux. Il déteste les pécheurs alors qu'il en fait partie. Il hait ,1a mort à cause du nombre de ses péchés et se complaît dans ce qui lui fait craindre la mort. S'il est bien portant il est fier de sa personne et il désespère dès qu'il a un malheur.


Quand il est frappé par le sort, il prie Dieu parce que forcé. S'il ne rencontre que des facilités, il se gonfle d'orgueil, ses passions le dominent et le poussent vers les interdits et ce n'est pas lui qui les maîtrise et les dirige vers le bien.


Il craint pour autrui des péchés moindres que les siens et espère une position supérieure à ses actions. S'il s'enrichit, il devient arrogant et abandonne sa foi. S'il s'appauvrit il est faible et désespéré. I1 commet des manquements lorsqu'il entreprend une tâche et exagère lorsqu'il sollicite.


Si l'occasion de satisfaire un désir se présente, il se précipite vers le péché et oublie de se repentir. S'il lui arrive un malheur, il renonce à la patience et à l'abnégation.


I1 sait parler de l'expérience d'autrui mais n en prend pas leçon. Il exagère en sermonnant mais oublie de s'amender. Par le langage il est grand, par l'action il est petit, il rivalise avec d'autres pour ce qui est éphémère et néglige ce qui est éternel. Il considère les devoirs comme un fardeau et le fait de s'en passer comme un gain.


Il craint la mort et ne profite pas de l'occasion pour s'y préparer. Il trouve monstrueux les péchés des autres qui sont en réalité minimes par rapport aux siens qu'il trouve insignifiants. Son obéissance à Dieu est selon lui totale alors qu'il n'a que mépris pour celle des autres qui pourtant n'en est pas moindre.


I1 est plein de remontrances pour autrui et d'éloges pour sa personne. Les moments de loisir qu'il passe avec les riches lui sont plus agréables que les moments d'adoration passés parmi les pauvres.


Il évalue les autres d'une manière qui l'avantage mais ne juge pas ses propres actes d'une manière qui tourne à son désavantage. Il donne de bons conseils aux autres et se trompe lui-même. Il est obéi alors qu'il désobéit. Il prend ses droits sur les autres, mais ne leur accorde pas les droits qu'ils ont sur lui. Il craint la créature pour des motifs qui ne se rapportent pas à Dieu, mais ne craint point Dieu dans son comportement envers ses créatures.

Tag(s) : #ALI IBN ABI-TALIB

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :