Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


VOILA ENCORE UNE PREUVE QUI MONTRE LA STUPIDITE DE LA PENSEE WAHABITTE

OTHAYMIN: Allez les Bleus ?

Il est triste de constater que beaucoup de nos frères et sœurs suivent la Coupe du monde de football avec un grand intérêt (voire avec passion) et qu’ils y consacrent une bonne partie de leur temps et de leur énergie. Nous voudrions rappeler très rapidement à nos frères et sœurs, car le rappel profite aux croyants, que cela n’est pas permis et les paroles des savants à ce sujet sont nombreuses. Les deux fatwas traduites évoquent plusieurs aspects interdits : la perte de temps, la nudité relative des joueurs (lire aussi à ce propos l’article « la télévision » de shaykh Muqbil) et un aspect important de la règle fondamentale de l’alliance et du désaveu (Al-Walâ’ wal Barâ’).

 

Question : Noble shaykh quel est le jugement sur le fait de regarder les retransmissions de matchs de football à la télévision ?

Réponse
 : Mon avis est que regarder ces retransmissions à la télévision ou ailleurs est une perte de temps, et l’homme doué de raison ne perd pas son temps avec ces choses qui ne lui apportent aucun profit. A condition que cela ne soit pas accompagné d’un autre mal, qui est par exemple de que le spectateur glorifie un joueur mécréant, car il n’y a aucun doute que cela est illicite. Il ne nous est pas permis de glorifier les mécréants, quelle que soit l’avance qu’ils puissent avoir [sur nous]. Ou encore que l’on puisse voir dans ces retransmissions les cuisses de jeunes [joueurs] et que cela soit une tentation. L’avis le plus correct pour MOI est qu’il n’est pas permis aux jeunes, lorsqu’ils jouent au foot, de montrer leurs cuisses en raison de ce que cela comporte comme tentation. Même si l’on considère que les cuisses ne sont pas à cacher obligatoirement [‘awrah], je vois que les jeunes ne doivent jamais montrer leurs cuisses. Et si l’on est d’avis que les cuisses doivent obligatoirement être cachées, comme cela est connu de l’école de l’imam Ahmad, la réponse est claire, cela est totalement interdit. Je conseille à nos frères de préserver leur temps, car le temps est plus précieux que les biens matériels. N’avez-vous pas lu la Parole d’Allah : « Jusqu’à ce que lui vienne la mort, il dit alors : ô Seigneur, laisse-moi revenir [sur terre] afin que j’accomplisse une œuvre de bien. » Et il n’a pas dit : afin que je profite de ce bas monde, mais afin que j’accomplisse une œuvre de bien en lieu et place du temps que j’ai perdu.


Conclusion:

 

 

Nombre d'interdictions et d'accusations proférées : 5
Nombre de preuve par le Coran pour justifier les interdictions : 0
Nombre de preuve par les hadiths : 0

Nombre de paroles d'anciens savants : 0

Nombre de fois où il donne son opinion : 6

 

La question est: Où sont passés les dalils qu'ils sont soit disant censés savoir pour pouvoir se prononcer ?


L'Islam ce n'est pas: "moi je pense que", ou "moi je conseille", "ça c'est interdit" "ça c'est permis".


L'Islam c'est: Allah a dit et le Prophète a dit.


Donner un avis de jurisprudence (fatwa) sans science.

Il est interdit de donner un avis de jurisprudence (fatwa) sans science même si elle s'est avérée correcte, selon ce qui est dit dans le hadith :

  من قال في القرءان برأيه فقد أخطأ ولو أصاب

(man qala fi l-qour'ani bira'yihi faqad 'akhta'a wa law 'asab)

[rapporté par At-Tirmidhiyy] ce qui signifie : "Celui qui interprète le Qour'an selon son avis personnel, il a commis une erreur même si ce qu'il a dit est correct", et dans le hadith :

  من أفتى بغير علم لعنته ملائكة السماء والأرض

 (man ‘afta bi ghayri ^ilmin la^anathou mala’ikatou s-sama)

[rapporté par Ibnou ^Açakir] ce qui signifie : "Celui qui donne une fatwa sans science, les anges du ciel et de la terre le maudissent".

Tag(s) : #salafiste - wahabitte

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :