Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Al-Ghazali2.jpg

La spécialisation du fiqh (la jurisprudence) a provoqué une confusion qui a poussé les gens à s'y consacrer et à se détourner de la science de l'au-dela et des dispositions du coeur. A ce propos, les gens ont trouvé naturellement une aide.

 

L'ésotérisme est une science obscure et difficile et on ne peut arriver par son intermédiaire au pouvoir, au rang de cadi ni à l'acquisition de biens. Satan a trouvé là une brèche et par la spécialisation du fiqh, il a enjolivé les biens d'ici-bas.

 

Aujourd'hui, les docteurs qui ne connaissent de la loi religieuse (charaa) que des arguties et qui sont ignorants de l'exégèse, des annales et des écoles juridiques sont comptés parmi les champions du savoir. C'est là une cause néfaste pour beaucoup de gens qui quête le savoir.

 

Satan a détourné les sermonnaires des sciences louables vers les sciences blâmables. Tout cela est arrivé à cause de la confusion qu'on entretenue les "savants du mal" en changeant les noms. Si vous suivez ceux-là en vous appuyant sur la célébrité du nom sans vous référez à ce qui était connu au 1er siècle (de l'Hégire), vous serez comme celui qui recherche la gloire par la sagesse en suivant celui qu'on appelle un sage. Or, on donne à notre époque le nom de "sage" au médecin, au poète et à l'astrologue et ce par un changement de connotations dont on ne s'est pas rendu compte.

 

Al Thawri disait : "Si vous voyez beaucoup d'ami à un savant, sachez qu'il est confus car s'il disait la vérité, il serait haï." 

 

Extrait : Les piliers du musulman sincère (ed ALBOURAQ)

Tag(s) : #SOUFISME

Partager cet article

Repost 0