Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

47644_582959035050813_467925747_n.jpg

  

Al-Hikam

Paroles de sagesses

de L’Imâm Ahmad Ibn 'Atâ'illâh As-Sakandarî

Chapitre 19




- Il se peut que soit favorisé du don des prodiges quelqu'un dont la conduite n'est pas parfaite.

- C'est signe que Dieu Réalité t'a placé dans tel état, s'Il t'y maintient longtemps et que tu en retires des avantages spirituels.

- Qui parle assis sur le tapis de ses bonnes actions est contraint de se taire lorsqu'il faute ; mais qui parle assis sur le tapis des bienfaits de Dieu envers lui ne se tait pas lorsqu'il a fauté.

- L'illumination des sages précède leur parole ; toutes les fois que se produit l'illumination arrive l'expression.

- Toute parole proférée porte l'habit du coeur d'où elle émane.

- Celui qui a été autorisé à parler charme par ses paroles les oreilles des créatures, et ses allusions subtiles leur deviennent sensibles.

- Il se peut que tu exposes les Réalités et que leurs lumières soient éclipsées si tu n'as pas reçu l'autorisation de les manifester.

- Leur expression est l'effet, soit d'un débordement de l'extase, soit du dessein de guider un aspirant. Le premier cas est celui des gens qui marchent sur la voie (sâlikûn), le second celui des Maîtres affermis, qui ont réalisé la Vérité

- Leurs paroles sont un aliment pour les coeurs des auditeurs qui en ont besoin ; ne te concernent que celles que tu peux assimiler.

- Il se peut que parle d'une station (maqâm) quelqu'un qui l'a entrevue. Il se peut qu'en parle qui y est parvenu. Ne sait distinguer l'un de l'autre que celui qui possède l'intelligence du coeur (çahib al-baçîra).

- Il ne convient pas à qui marche dans la voie (sâlik) qu'il parle des grâces qui lui sont prodiguées (wâridat) ; cela diminuerait leur influence sur son coeur et s'opposerait à ce qu'il soit sincère avec son Seigneur au moment où il est favorisé.

- Ne tends pas la main pour recevoir (les dons) des créatures, à moins que tu ne vois que celui qui donne par leurs mains, c'est ton Seigneur; S'il en est ainsi, reçois ce qui est conforme aux règles de la loi.

- Il se peut que le connaissant s'abstienne d'exposer son besoin à son Seigneur par acceptation de la Volonté divine. Comment alors ne s'abstiendrait-il pas de l'exposer aux créatures ?

Tag(s) : #Hikam de ibn Ata' Allah

Partager cet article

Repost 0