Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


0101.jpg

On entend beaucoup parler de liberté dans nos sociétés actuelles et particulièrement en occident. Qu'est-ce que vraiment la liberté et qui sont les vrais hommes libres?

En réalité, tout homme est l'esclave de son ego (nafs) sauf celui qui par le combat intérieur a su la dominer. Et comme l'a dit un maître de la voie :

« L'âme est une chose immense; elle est le cosmos entier, puisqu'elle en est sa copie. Tout ce qui est en lui se retrouve en elle, et tout ce qui est en elle, est également en lui. De ce fait, celui qui la domine, le domine certainement, de même que celui qui est dominé par elle, est certainement dominé par le cosmos entier.»


Voici comment Ibn 'Ajiba définit la liberté:

« La liberté consiste à purifier le for intérieur (tasfiyat al bâtin) de l'amour de ce qui n'est pas Dieu jusqu'à ce qu'il ne subsiste en lui que Dieu seul »

Et c'est cela que Dieu veut de nous, car comme l'a dit Ibn 'Ata Allah dans ses sagesses:

« Tu n'aimes pas une chose sans en être l'esclave or Dieu ne veut pas que tu sois l'esclave d'un autque lui. »

Et celui qui devient l'esclave de Dieu seul, se libère de la vanité (bâtil) car comme l'a dit le Prophète (Paix et Salut sur lui) : « La parole la plus juste dite par un poète est celle de Labîd: Toute chose en dehors d'Allah est vaine »
La vraie liberté c'est se soumettre à Dieu seul.

Voici ce qu'en dit le Cheikh Darqawi :
« Quiconque souhaite voir le visage de la liberté doit lui-même commencer par lui montrer sa servitude... S'il procède ainsi, la liberté lui montrera son visage et ôtera son voile pour lui. »
 
Voici ce qu'il a rapporté également en parlant de son maître, ce que l'on observe dans une voie vivante:
« Mon maître pratiquait extérieurement l'abaissement et la servitude tandis qu'intérieurement il était dans la gloire et la liberté. Et qu'il y a t-il de pire que l'inverse, c'est-à-dire un état de gloire de et de liberté extérieures, qui est intérieurement de l'abaissement et de l'esclavage. »

Ce constat est bien le cas pour la majorité des gens qui se persuadent de leur liberté, alors qu'ils ne sont que soumis à leurs passions.

Mais comment peut-on espérer arriver vers cette liberté?

Une sagesse décrit :

« Gloire à celui qui ne guide vers ses saints que parce qu'ils sont les guides vers Lui, et qui ne fait parvenir jusqu'à eux que celui qu'Il veut faire arriver jusqu'à Lui. »

C'est donc les saints déjà libérés qui sont la porte vers Dieu. Grâce à leur éducation, il est possible de mener le combat intérieur et aussi atteindre la liberté .

Sidi Hamza (Qu'Allah l'agrée) dit:

« Chacun s'attarde aux qualités qui lui sont propres: le savant se croit supérieur à tout le monde par son savoir, l'homme riche tire sa gloire de sa richesse et ils demeurent ainsi avec leur maladie. Seule l'éducation peut les aider à s'en libérér. »

Alors que les gens communs sont amenés à penser qu'obéir et suivre un maître est à l'encontre de la liberté, c'est en réalité par ce chemin même que l'on peut y arriver.


source : saveurs-soufies 
Tag(s) : #SOUFISME

Partager cet article

Repost 0