Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

1779315 426110457523909 1145794518 n

Les trois degrés du jeûne

Par l'Imam Abu Hamid Al-Ghazali

Sache que  le jeûne à trois degrés : Le jeune général ou jeûne du commun (sawm al-umum), le jeûne spécial ou jeûne de l’élite (saw al-khusus) et le jeûne spécial réservé ou jeûne de l’élite de l’élite ( sawm khusus al-khusus)

 

Le jeûne du commun est caractérisé par l’abstention de se livrer aux désirs du ventre (batn) et du sexe (farj).

 

Le jeûne de l’élite consiste en plus à préserver du péché l’ouïe, la vue, la langue, les mains, les pieds, ect.

 

Le jeûne de l’élite de l’élite est en outre celui du cœur qui se détourne des préoccupations mondaines et des pensées vaines et qui fuit tout autre qu’ALLAH puissant et Majestueux.

 

La rupture de ce jeûne (celui de l’élite de l’élite) est réalisée par la pensé qui porte sur un autre qu’Allah, ou sur autre chose que le Jour dernier. Il est rompu quand la pensés s’applique à ce bas-monde sauf si elle est déterminée par des mobiles religieux, viatiques de la vie future, et non par des visées sur ce bas monde.

C’est pourquoi, les Maitres très versés dans la science des cœurs enseignent que celui qui, pendant le temps du jeûne, se préoccupe de ce avec quoi il rompra, se verra inscrire une faute, car cette attitude est le signe du peu de confiance dans la faveur d’Allah et la marque d’une certitude déficiente à l’égard d’Allah qui a promis la subsistance

 

« DIS : ALLAH, PUIS LAISSE-LES SE DIVERTIR DANS LEURS VAINS PROPOS ! » (Coran 6/91)

Sources : Les secrets du jeûne en Islam (Al-Ghazali) Ed. albouraq 

Tag(s) : #RAMADAN

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :