Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
 saints-soufis.jpg
 Rencontres Parisiennes sur le Soufisme
Organisées par l’association l’Isthme, du 6 au 18 décembre 2011, sous le parrainage d'Abd Al Malik
 
Lieu : Forum 104, 104 rue de Vaugirard, Paris 6ème.
 
Sites Internet :
 
www.soufisme.org
www.tariqa.org
 
Contact : paris@isthme.org
 
Mardi 6 décembre : Conférence de Daniel Roussange.
« Le cheminement spirituel dans la voie soufie » Conférence - 19h30
Celui qui a pu constater les limites de ses connaissances sur lui-même et le monde, qui en a conçu le sentiment de passer à côté d'une part essentielle de l'expérience humaine,celui encore qui éprouve un manque que rien, dans la matière, l'émotion ou la raison ne vient combler – celui-là peut se trouver, à un moment de sa vie, dans la nécessité d'en appeler à un éducateur spirituel. Un tel éducateur, s'il accepte l'aspirant, passe avec lui un pacte fondamental, s'engageant à le mener à son plus haut degré de réalisation ; pourvu que l'aspirant s'engage de son côté à mettre en oeuvre ses indications. Par cet acte, il se retrouve cheminer sur une voie qui le conduit de l'ignorance à la connaissance, en passant par nombres d'étapes, d'épreuves, de pièges, d'illusions, de grâces, de    faux-semblants et de révélations. Cette transformation est à la fois un processus et un voyage intérieur qui conduit à la source la plus profonde de l’Etre.
Daniel Roussange, bibliothécaire spécialisé dans la spiritualité musulmane, en présentera les différents aspects, à la lumière de son propre cheminement dans la voie de l'éducateur spirituel Sidi
Hamza al Qâdiri Boudchich.
 
 
Mercredi 14 décembre : Conférence d'Abd Al Malik. Itinéraire d'une vie spirituelle.
Conférence - 19h30
De la cité strasbourgeoise du Neuhoff à la scène musicale parisienne, de la réaction radicale à la célébration de la richesse culturelle française, de la délinquance à l'éloge du dialogue, le parcours du slameur, chanteur et auteur Abd Al Malik est un symbole d'espoir et de dépassement des apparentes contradictions de la société française, ainsi qu'une illustration de ses mutations. Derrière cette image, à la source de ces choix et de ces actes, de ces succès et de ces risques, il y a l'engagement d'un homme sur le chemin spirituel du soufisme. Abd Al Malik reviendra sur un itinéraire brillant et atypique, marqué par le choc de la rencontre avec son guide spirituel.
 
Vendredi 16 décembre : Conférence de Faouzi Skali. Le soufisme, coeur de l'Islam.
conference - 19h30 
Loin d'être un mouvement idéologique ou une "chapelle" de plus dans un monde musulman déjà contrasté, voire divisé, le soufisme est une des sciences traditionnelles de l'Islam. Il tire sa légitimité et son inspiration de la révélation coranique. Il formalise et institutionnalise certaines connaissances portées par le message du Prophète : connaissances portant sur le coeur de l'homme, ses lumières et ses ténèbres - et partant, connaissances portant sur le coeur de la religion musulmane.
« Le soufisme, c’est lorsque Dieu te fait mourir à toi pour te faire renaître en Lui. »
(Al Junayd, Maître soufi du 12ème siècle)
 
 
 
Samedi 17 décembre : Chants sacrés soufis (Samâ')
Les disciples de la voie Qâdiriyya Boudchichiyya offrent un Samâ’
Concert - 14h30
Pratiqué depuis les origines de l'Islam, le Samâ’ est un rituel initiatique, un moment où le sacré se donne à goûter à l’esprit et au coeur. Une image soufie décrit les participants au Samâ’ comme des coupes qui se remplissent au passage de l’échanson divin. Le Samâ’ est une effusion de l’énergie spirituelle sous forme de poèmes d’amour et de sagesse, chantés à l’unisson par des disciples engagés dans une voie initiatique. Le Samâ’, dont le sens profond est « audition spirituelle », place d’emblée l’auditeur au coeur d’un espace sacré, dans l’intime intériorité où il reçoit et goûte ce qui est offert.
 
 
Dimanche 18 décembre : Séminaire de Faouzi Skali, interventions de Habib Yammine et Aicha Rédouane. L’initiation dans la voie soufie.
 Séminaire - 10h à 17h
L'éducateur spirituel, quelle que soit la tradition dont il est issu, conduit son disciple vers des réalités qu'il ignorait, en le rendant capable de perceptions plus fines et d'une compréhension plus large des mystères qui l'entourent. Ce réveil des sens, de l'entendement et du coeur peut prendre le nom d'initiation. Toute voie spirituelle vivante est par nature initiatique.
Faouzi Skali, anthropologue, fondateur du Festival de Culture Soufie et du Festival de Musiques Sacrées de Fès, auteur de nombreux ouvrages sur le soufisme, présentera l'initiation dont il a pu faire l'expérience dans la voie soufie Qâdiriyya Boudchichiyya, dans le cadre d'un échange d'une demi-journée propice à l’éveil.
L'intervention de Faouzi Skali sera complétée par celle d'Aicha Rédouane et de Habib Yammine, interprètes reconnus du répertoire musical arabe classique, qui témoigneront, par le chant, de leur propre cheminement spirituel
.
 
 
 
 
Tag(s) : #QADIRIA BOUTCHICHIA

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :