Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  p

 

Reponse à une sœur Za... qui a été outrée par mon article sur Malek chebel et qui s’étonne après avoir censuré mon article sur une page Facebook que j’en parte. En hommage à mon départ elle a posté les 3 passoires de Socrate. Après son texte vous pourrez lire ma réponse  

 

Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute opinion de la sagesse.

 Quelqu'un vient un jour trouver le grand philosophe et lui dit :

"Sais-tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami? 

 - Un instant, répondit Socrate. Avant que tu me racontes, j'aimerais te faire passer un test, celui des 3 passoires :

 

 - Les 3 passoires?

 

 Mais oui, reprit Socrate. Avant de me raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l'on aimerait dire. C'est ce que j'appelle le test des 3 passoires.   

 

La première passoire est celle de la VÉRITÉ.

 As-tu vérifié́ si ce que tu veux me dire est VRAI?

 - Non, j'en ai simplement entendu parler...

 - Très bien, tu ne sais donc pas si c'est la vérité́.   

 

Essayons de filtrer autrement en utilisant une deuxième passoire, celle de la BONTÉ. 

Ce que tu veux m'apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de BON ?

 - Ah non ! Au contraire.

 - Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n'es même pas certain si elles sont VRAIES.  

 

Tu peux peut-être encore passer le test, car il reste une passoire, celle de l'UTILITÉ.

 - Est-il Utile que tu m'apprennes ce que mon ami aurait fait ?

 - Non, pas vraiment.

Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n'est Ni VRAI, Ni BIEN, Ni UTILE, pourquoi vouloir me le dire ?"  

 

Réponse 

 

Première passoire : Vérification de l’info

L’information que je donne est vrai il suffit de lire le quotidien "le parisien" du vendredi 9 novembre page 13. 

 

Deuxième passoire : est-ce Bon de connaitre cette info ?

Oui car bien souvent et parce que nous vivons une époque d’ignorance la communauté musulmane se laisse facilement influencé de façon néfaste par des gens se qualifiants de savants, docteurs, islamologue et autres que je qualifirais de guides éguarants.

 

Troisième passoire : l’Utilité de connaitre ce que cet individu propose.

Oui, les dénégateur de l’Islam doivent être connu  au vu et au su de tous, surtout quand les propos tenu par cet individu vont à l’encontre de notre foi.

 

Donc la théories des trois passoires de cette soeur tombe à l'eau et j'aurais préféré venant d'une musulmane une autre référence que celle de Socrate. Le Coran et la Sunna doivent nous suffire. Et je présume que cette soeur qui a travaillé pour une grande chaine d'info de la TNT, a suggeré la sagesse de socrate a celle-ci quand elle propsait des thèmes sur l'Islam.

 

 J'ai une question : les soufis sont-ils comme le dit Tariq Ramadan des gens qui prient la nuit et dorment le jour ?!!! Pour moi le soufisme ce n'est pas seulement se regarder tout beau devant son miroir en pratiquant son Dhikr. Un soufi n'est pas en dehors de-là communauté et parce que le soufi est peut-être plus éveillé doit servir la communauté. Maintenant pour certains leurs pratiques se limite à se réunir entre "BOBO" qui mangent Bio mais se contre fiche de savoir si de la gélatine de porcs recouvre leur lèvres ou leurs cheveux et qui s'extasient devant les textes de Guenon et Ibn Arabi, mais ils en oublient les souffrances des frères et sœurs qui sont dans la tourmente. Le soufi doit être combatif tout en étant mesuré c'est d'ailleurs ce qui nous différencie des salafistes wahhabite.

 

Ghazali dit : Le soufisme consiste en deux choses : être véridique envers Dieu, se comporter dignement envers les autres. Quiconque est véridique envers son Seigneur et se comporte bien envers les autres est le vrai soufi. Seule la vérité dépouille le serviteur de son ego pour le consacrer aux ordres d'ALLAH et au service de ses semblables. Quiconque se plait à transgresser la CHARIA ne peut être Soufi, même si prétend être tel. Il dit dans (rawdhatu at-talibin wa 'umdatu as-salikin p 17) "Manger du Halal (du licite), et suivre le Prophète (SBSL) dans son comportement, ses actes, ses ordres et sa sunna" Il ira même jusqu'à suggérer que celui qui n'a pas mémorisé le Coran et les Hadith ne peut et ne doit pas être suivi ni écouté en matière de soufisme. Car dit-il, "notre science (le soufisme) est régulée par le Coran et la Sunna.

 

Le Prophète (SBSL) a dit : "Quiconque parmi vous voit une chose répréhensible doit le changer avec sa main, et s'il ne le peut pas avec sa bouche, et s'il ne le peut pas avec son cœur. Et cela est le plus bas degré de la foi". Il a dit aussi : "Par celui qui tient mon ame dans sa Main, vous allez inciter au bien et proscrire le mal, sinon DIEU vous enverra bientôt son châtiment."

 

Je rappellerais les propos de l'un des plus grand soufi L'Imam al-Haddad :

 

Ton devoir, si tu vois quelqu'un qui néglige de faire le bien ou qui commet une mauvaise action est de lui faire prendre conscience de la nature bonne ou mauvaise, selon le cas, de l'acte concerné. S'il ne réagit pas, tu dois le conseiller et lui faire peur. S'il ne plie pas, tu dois le contraindre et même le frapper et l'obliger à cesser de faire le mal ou il est engagé.

 

Pour clore cet article rien ne vaut le Noble CORAN :

 

Puissiez-vous former une communauté dont les membres appellent les hommes au bien, leur ordonnent le bien et leur interdisent le mal. Voilà ceux qui seront heureux ! (3: 14) 

 

Tag(s) : #Pensées et réflexions...

Partager cet article

Repost 0