Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

                      1939823_10202669104440971_1569797607_n.jpg

Sur les mérites du Coran

Le prophète (pbs) dit : « Celui qui récite le Coran et qui estime que quelqu’un d’autre a été mieux doté que lui déprécie ce qu’Allah a anobli ». Il (pbs) dit aussi : "Aucun intercesseur n’est privilégié par Allah autant que le Coran, pas même un prophète, un ange ou une autre créature." Il dit d’ailleurs : "Si le Coran était placé dans du cuir, celui-ci ne serait point touché par le feu." Le prophète (pbs) dit également : " La meilleure adoration des gens de ma communauté est la lecture du Coran ", « Le meilleur parmi vous est celui qui apprend le Coran et qui l’enseigne »

Abu Umamah Al-Bahili dit : "Lisez le Coran et ne soyez pas séduit par ces masahifs en suspens, car Allah ne châtie pas un cœur contenant le Coran."

Ibn Masud dit : "Si vous aspirez à la connaissance répandez le Coran, car il contient la science des premiers et des derniers" Il dit aussi "Lisez le Coran vous serez récompensés pour chaque lettre de dix hassanates. Je ne dis a que "Alif-Lam-Mim" est une lettre, mais "Alif" est une lettre, "Lam" est une lettre et "Mim" est une lettre". Il dit également : " Que l’un d’entre vous se teste uniquement par rapport au Coran. S’il aime et admire le Coran, c’est qu’il aime Allah et son Prophète. S’il déteste le Coran, c’est qu’il déteste Allah et Son Prophète".

 

Le blâme de la lecture des inattentifs

 

Anas Ibn Malik dit : "Peut-être bien qu’un lecteur récite le Coran alors que le Coran est en train de le maudire."

Maysara dit : " Le Coran dans le cœur du pécheur est le fait le plus insolite."

Abu Salmane Ad-Daradani dit : " Les gardiens de  l’Enfer sont plus prompts à l’égard des porteurs du Coran qui désobéissent au Seigneur, qu’ils ne le sont envers les adorateurs des statues ayant désobéi au Seigneur après la révélation du Coran."

 

Un sage dit : "Un serviteur peut entreprendre la lecture d’une sourate et les anges prier pour lui jusqu’à ce qu’il en achève la lecture, pendant qu’un autre ouvre une sourate et ils se mettent à le maudire jusqu’à la fin de sa lecture."  Comment cela ? interrogea-t-on " Lorsqu’il en observe le licite et s’écarte de l’illicite, les anges prient pour lui, sinon ils le maudissent."

 

L’un de vous peut réciter le Coran, de son début jusqu’à la fin, sans en négliger la moindre lettre, alors qu’il en néglige les enseignements.

 

Sources : Les Mérites de la lecture du Coran de l'imam Abu Hamid Al-Ghazali (Albouraq)

Tag(s) : #RAMADAN

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :