Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Au Nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
Il n'y a de dieu que DIEU et Mohammed est son prophète

Sun-Moon-NorthPole_1152x864_JPG.jpg


Avant de prendre l'Islam comme anse, rien auparavant n’indiquais que j’allais me diriger vers cette voie. Je ne croyais pas en Dieu, j'étais un athée pur et dur avec des excès de démence à la Caroline fourest. Les églises, mosquées, synagogues et autres

lieux de cultes devaient toutes être détruites avec leurs livres. Dans mon milieu nous disions que la religion était l'opium du peuple (Karl Marx) la religion étant la bonne conscience des pouvoirs politiques, les Curés, Imans et Rabbins étaient là pour canaliser les colères du "prolétariat", et mon souhait n’était pas de visiter la tombe du Prophète Mohammed (saw) à Médine mais plutôt le mausolée de Lénine à Moscou. Je manifestais contre le voile à l'école, pour le droit à l'avortement, pour la libre distribution de préservatifs dans les collèges etc... Je combattais, bec et ongles pour une France laïque, et anticlérical.

En matière de religion j’étais très radical, limite si je n'avais pas une poussée d'urticaire lorsqu'on effleurais le sujet, je me serais bien bouffé du curé et sa calotte . J'étais convaincu Qu'il n'y avait pas de Dieu pas plus d'Eve ou d'Adam, que nous étions tous le fruit du hasard. Ah ! le hasard ça explique tout le hasard, on vient de rien et on va vers rien, cool ! avec ce genre d'explication il ne faut pas s'étonner qu'il y est tant de névrosés, d'alcooliques et de drogués. Les questions existentielles, Qui je suis ? D'ou je viens? Ou je vais ? Etc… sont balayées d'un revers de main par le Hasard, et oui ! Je suis un imbécile, le hasard m'a donné un cerveau pour que je me pose des questions idiotes, la perfection du corps, les planètes en orbites, la nature, l'air que nous respirons c'est le hasard et le loto que je gagne jamais là c'est la faute à pas de chance.

Bien évidemment je ne croyais pas à la création mais a l'évolution, aux théories de Darwin c'est tellement plus simple l'évolutionnisme comme le hasard , on nous explique tout sur tout avec des théories invérifiables et qui changent toujours, chaque découvertes donne naissance à une nouvelle théorie, ajouté à cela un conditionnement dés notre plus jeune âge à l’école, j'étais vraiment convaincu que nous venions du singe, quel âne que je fais, remarquons qu’avec cette méthode ils ont essayé de faire croire a un moment de notre histoire coloniale peut glorieuse que les arabes et les africains avaient comme ancêtres les Gaulois, alors pourquoi pas des singes ?!!!. Mais pour en revenir aux théories évolutionniste, lorsque c'est un scientifique qui l'affirme on ne va pas en discuter ni même vérifier on considère trop naïvement souvent la science comme quelque chose d'exact et de précis, et la méthode scientifique comme le seul moyen de parvenir à la connaissance et de déterminer ce qui est vrai et ce qui est faux, tandis que lorsqu'un homme suspecté de croire en Dieu affirme une autre théorie on le conspue, on va examiner, décortiquer pour infirmer ces propos, bref ce que je ne faisais pas aux scientifiques je le faisais aux hommes de Dieu, Le terme Homme de DIEU, implique les musulmans, chrétiens et Juifs, qu'on nome aussi les gens du livre (Thora, Évangile et Coran). On oppose pour des raisons idéologiques , politiques, science et religion, alors que je pense (maintenant) que la vérité est une combinaison des deux, aux lieux de les opposer il faut les comparer de manières objectifs.

Et les religions ne sont-ils la cause de nombreuses guerres ? savoir que des hommes ont pu tuer, piller, torturer, violer en arborent une croix sur leur poitrine, les croisades et sa barbarie au Nom de Dieu , cela aussi a grandement influencer mon athéisme. Les religions sont certes causes de rivalités, mais on oubli trop vite que les guerres 14/18 ou 39/45 pour ne prendre que ces exemples peu flatteurs pour le genre humain, n'étaient pas des guerres de religions, et là on a pas fait dans la dentelle, en matière boucherie et d’horreurs, l'homme sans l'aide de Dieu c'est montrer très performent dans la barbarie, ayant causé des millions de mort.
Et oui ! c'est grâce au cerveau que le hasard nous a donné, et les victimes n'eurent pas de chance m'a dit un scientifique.

Tout allait bien j'avais les réponses sur tout grâce a Darwin, Lucie, Marx, Onfray etc... jusqu'à ce fameux jour du 11 septembre 2001.


Je ne reviendrais pas en détail sur ce jour du 11 septembre 2001 , tout à été dit et surtout, tout à été vue, même trop vue, le conditionnement mental pour mettre en oeuvre les prochaines conquêtes territorial des pays de "l'axe du mal" était enclenché. En voyant ces avions s'écraser sur les façades des deux tours, les immeubles en flammes, les corps d'hommes et de femmes tombants de ces grattes ciel et leurs effondrements, j'étais partagé par deux sentiments, de la tristesse voir de l'abattement dans un premier temps et puis le choc visuel passé j'étais plutôt dans la réflexion "qui sème le vent récolte la tempête". Je pense que ce sentiment était partagé par un grand nombre.
Leur domination du monde, leur façon d'écraser ce qui les opposent. Il fallait donc pas s'étonner que quelques énervés puissent leur rentrer dans le lard, ce qui a horrifié le monde c'est la manière .
Je ne portais pas les gouvernements Américains successifs dans le cœur. Ne sont ils pas le symbole de l'impérialisme !!? je me rappel que môme lorsque je regardais les western, tous les mardi soir sur FR3, les gens de ma générations s'en rappelleront, j'étais toujours du coté des "Apaches", allez savoir pourquoi ?
Les descendants de Geronimo (c'est moi sur la photo) n'ont pu exécuter ces attentas puisqu'ils ont tous étés extermines par les gentils cow-boys (John Wayne), bah, non ! c'est Ben Laden le grand manitou d'al quaida et son copain le Mollah Omar, c'est qui ceux la ? franchement j'en avais entendu parlé ultérieurement que vaguement. Et le rouleau compresseur se met en route, islam, axe du mal, arabes, barbares, djihad, guerre sainte, fatwa, lapidation, burqa... STOP !!!

Je suis d'accord pour religion = guerre sainte et bêtise humaine. J'ai d'ailleurs été choqué peu de temps avant en mars 2001 par la destruction des deux grands bouddhas de Bâmiyan par les talibans [est un hasard si avant de détruire les deux tours du World trade center, Les talibans ont détruis les deux Bouddhas géants, n'y avait il pas là un message ???], franchement on voyait la leurs niveaux de discernement, mais tout ce mélange des genres mon flanqué une de c'est migraine, et en plus le journal le Monde titre "NOUS SOMMES TOUS AMERICAINS" Ah non pas moi, même dans la douleur c'est pas possible , désolé sans moi. D'ailleurs à ce propos j'avais refusé avec une minorité de mes collègues de travail de participer à la minute de silences pour les victimes de ces attentats, je sais, je suis comme ça, ce n’est pas bien, La hiérarchie des victimes m'a toujours contrarié, un américain vaut-il mieux qu'un Irakien, vietnamien ou chilien ? De la même manière que je ne vois pas pourquoi un déporté juif a plus d’importance qu’un déporté Africain. Le baromètre de l’horreur m’insupporte.


Et puis les grands spécialistes "les Islamologues" commence a commenter le Coran, livre que je n'avez jamais lu, et qui faisant partie selon moi de ces livres à détruires , le conditionnement continu à opérer, alors courageux que je suis, un jour je me rend a la FNAC dans le rayon "spiritualité et religion" et la qu'est-ce que je vois le fameux livre en question, le "SAINT CORAN".

Quelles étaient mes connaissances sur l'Islam ? aucunes à par qu'ils ont un Dieu qu'on appel ALLAH, un prophète Mahomet et puis j'avais en tête tous les clichés que peut avoir un occidental sur les Musulmans et autres "arabes". J'avais une humeur plutôt afro-antillaise, la semaine si je revendiquais l'émancipation du peuple, le week-end était celui de faire la fête, et puis le peu de musulmans que j'ai pu fréquenter, voyant mon hostilité lorsqu'ils abordaient leur foi, évitaient d'en parler. Mais quand même à y repenser, il y a eu un premier signe, en 1996 lors de la naissance de ma fille, allez savoir pourquoi, nous l'avons appelé Khadija, 5 ans avant ma rencontre avec l'Islam, en plus je portais déjà la barbe plus en hommage au «CHE» que pour ressembler à un salafiste, cela portait à confusion pour les gens ne me connaissant pas. Je ne comprenais pas non plus les sourires radieux de mon entourage musulmans, en apprenant le nom que j'avais donné a ma fille.


Je rentre chez moi tout content d'avoir enfin entre les mains le livre de la discorde, je vais enfin pouvoir me délecter, ce livre confirmera tout ce que je pense des religions, mais à peine je commence à le lire que je n'y comprend rien, franchement au bout de la cinquième pages je me demande s’il n'y a pas un problème dans la traduction ou la mise en page. Que je suis bête ! je lis le Coran de gauche à droite, alors qu'il faut le lire de droite à gauche quel bourricot que je fais, remarquez je ne vois pas l'intérêt de lire une version française du Coran avec comme lecture celui des arabes bref... une fois le sens trouvé, je me replonge dans une lecture qui me bouleverse, je le jette sur mon bureau, c'est pas possible , comment un livre religieux peut il aussi facilement m'émouvoir de plus c'est le Coran le livre que lisent tout les terroristes en herbe. Après avoir lu les premières sourates mon cœur commence à battre au ralenti, ma respiration se fait de plus en plus distante, je le repose, je le relis, je le repose etc... non ! non ! et non ! Trotsky, Lénine, Marx a l'aide !!! c'est pas possible les versets les uns après les autres me saisissent, mais ou sont les versets que les islamophobes, euh excusé moi, les islamologues et autres orientalistes, nous citent comme preuve que le monde musulmans est fait de brutes sanguinaires, on parle même pas de lapidation de femme, quelle déception, pourtant on m'a toujours dit que le Coran ordonnais la lapidation pour la femme adultère, bref, ce livre me parle d'amour, de respect de l'environnement, d'entre aide avec les plus faibles, de partage, de mise en garde envers le riche trop égoïstes (Marx aurait aimé), d'entente avec toutes les confessions, de pardon, d'indulgence ect... Mon coeur se rempli de joie, c'est évident ! Il y a la un message d'une portée Universel, après quelques jours de lecture et de réflexion je décide de me convertir à l'Islam, oui mais comment ???

Nous sommes en octobre 2001 dans 15 jours commence le Ramadan, je veux absolument me convertir avant cet évènement pour pouvoir goûter au joie du jeûne. Comment je dois faire ? je n’ai pas de musulmans ni d'arabes sous la main je suis complètement isolé, je viens de constater que je suis entouré de 6 millions de musulmans en France et que je connais rien de leur pratique, bonjour le communautarisme. Il y a bien Karim (un voisin) . Il faut savoir qu'à cette époque je demeurais sur Cergy ,et qu'en 1996 je décidais de m'inscrire à la faculté de Nanterre pour y faire une capacité en droit (cours du soir après le travail), et je vois lors de mon premier cours en amphithéâtre un voisin d'immeuble, nous sommes à 35 km de nos domiciles ce qui nous permettra par la suite de rentrer sur Cergy ensemble et d'avoir des discutions très relevées surtout lorsqu'on abordera la religion.


Je ne vois que lui pour me renseigner sur le sujet, mais comment lui dire, il va me prendre pour un fou, il va jamais me croire.

- Allô Karim c'est moi, dit moi comment on fait pour se convertir à l'Islam ? oui ! pour devenir Musulman !
J'avoue que s’il m'aurait appelé pour me demander comment on fait pour devenir communiste, j'aurais été aussi surpris


Bref après une longue discussion il me donne enfin les conditions pour entrer dans l'Islam.

ASHADU AN LA ILAHA ILLA-LLAH (J'atteste qu'il n'y a de divinité que Dieu)

WA ASHADU ANNA MUHAMMADAN RASULU-LLAH (et j'atteste que Mohammed est le messager de Dieu)

 

 

 

IMGP1554

Partager cette page

Repost 0