Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 chapelet1.jpg

 

Conscience des Nombres ("wouqouf adadi")


Cela signifie que le chercheur qui récite le dhikr doit observer le nombre exact de répétitions pendant le dhikr silencieux du coeur. Tenir un compte du dhikr n'est pas pour le comptage lui-même, mais c'est pour la garantie de sécuriser le coeur contre les mauvaises pensées et pour l'aider à se concentrer plus dans l'effort pour réaliser la répétition prescrite par le Cheikh aussi rapidement que possible.

Le pilier du dhikr par le comptage doit entraîner le coeur dans la présence de Celui qui y est mentionné pendant le dhikr et continuer à compter, un à un, afin d'attirer notre attention à la réalisation que chacun a besoin de Celui dont les Signes apparaissent dans chaque créature.

Shah Naqshband (q) a dit, "l'Observation des nombres dans le dhikr est la première étape pour atteindre l'état ou l'on acquiert la Connaissance Céleste (ilm ul-ladunni)." Cela signifie que le comptage nous amène à reconnaître que seulement LUI est nécessaire pour la vie. Toutes les équations mathématiques sont dans le besoin du Numéro UN. Toute la création est dans le besoin du SEUL.

Tag(s) : #LE DHIKR

Partager cet article

Repost 0