Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Saadi.gif
Quelques-uns de mes amis formèrent entre eux une société qui se fit bientôt remarquer par sa piété. Un Seigneur, édifié de leur conduite, fixa une aumône journalière pour leur entretien ; mais l'un d'eux étant tombé dans une faute qui causa beaucoup de scandale, il retira son bienfait. Je tentai alors de le fléchir et me présentai à la porte de son palais ; le portier me repoussa d'abord en me chargeant d'injures; je m'y attendais et l'excusai facilement, car je savais cette maxime des sages :

 « Ne va point te présenter sans guide à la porte des courtisans et des rois, car si le chien ou le portier te rencontre, l'un te prendra par le collet et l'autre par le pan de ton habit. »

Mais les amis de ce seigneur m'ayant aperçu m'introduisirent avec mille marques de bienveillance ; ils voulurent me faire asseoir à la première place, mais je pris la dernière en disant : Je ne suis qu'un pauvre esclave, laissez-moi prendre la place qui me convient. — Que voulez-vous dire ? répondit le maître, je connais les agrémens de votre esprit, vous ne pouvez être trop près de moi, afin que je sois plus à portée de vous entendre. Je lui obéis, je traitai par son ordre différens sujets, et lorsque j'eus fait venir insensiblement celui qui m'amenait, je m'écriai :

 O seigneur, quel si grand crime a pu attirer votre courroux sur ceux que vous aviez comblés de vos bienfaits ? Il n'y a donc qu'à Dieu seul qu'appartient véritablement le titre de bienfaisant, car il voit nos crimes et ne cesse pour autant de donner !

 Ma réflexion lui fut agréable. Il ordonna sur le-champ qu'on fournit aux frères l'aumône qu'il avait déjà fixée et qu'on les dédommageât de ce qu'ils avaient perdu. Alors, baisant le seuil de sa porte, et lui rendant mille actions de grâces, Je me retirai en disant :

 C'est parce que le temple de la Mecque exauce nos prières que tant de milliers d'hommes accourent pour le visiter. Seigneur, il est digne de vous de supporter les pauvres vos frères : on ne va point chercher des fruits sous un arbre stérile.

Tag(s) : #SAADI

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :