Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

solon large

 

 

Al-Hikam

Paroles de sagesses

de L’Imâm Ahmad Ibn 'Atâ'illâh As-Sakandarî

Chapitre 2


- Parfait ignorant est celui qui veut qu'à l'instar présent advienne autre chose que ce que Dieu y manifeste.

- Remettre les bonnes oeuvres au temps du loisir, c'est une faute qui vient de la mollesse de l'âme.

- Ne demande pas à Dieu qu'Il te sorte d'une situation pour t'employer dans une autre ! S'Il le voulait, Il t'y aurait employé sans te faire quitter la première.

- Chaque fois que l'aspiration spirituelle de celui qui suit la voix s'arrête aux révélations qui lui sont faites, les voix de la réalité essentielle l'appellent et lui disent : "Ce que tu cherchent est au-delà". Chaque fois que la beauté apparente des choses créées s'offre à ses regards, leur réalité essentielle lui crie :"Nous ne sommes que séductions, ne sois donc pas impie !" (Qur'an II, 102).

- Adresser une demande à Dieu, c'est douter de Lui ; si tu Le cherches, c'est qu'Il est absent pour toi ; chercher un autre que Lui, c'est insolence à Son égard, et si tu adresses à autre que Lui une demande, c'est la preuve que tu es éloigné de Lui.

- A chaque souffle que tu émets, Il réalise en toi un de Ses décrets.

- N'attends pas d'être débarrassé de tes tracas, car cela t'empêche d'être attentif à Lui dans la situation qu'Il t'a assignée.

- Ne t'étonne pas de l'assaut des tracas tant que tu résides en cette demeures (terrestre) ; celle-ci ne peut procurer que ce qui convient à sa nature et répond à sa qualité.

- Il n'y aura pas d'obstacle à l'obtention de ce que tu recherches en Dieu ; mais difficilement tu obtiendras ce que tu recherches pour toi-même.

- C'est signe annonciateur du succès dans les dernières étapes que de s'en remettre à Dieu dès les premières.

- Si tes débuts sont lumineux, la fin le sera également.

- Ce qui est caché dans le tréfonds du coeur apparaît dans les manifestations extérieures.

- Qu'il y a loin de celui qui Le prend pour preuve, à celui qui cherche à le prouver ! Celui qui le prend pour preuve, connaît la réalité conformément à son rang : il déduit toute chose de son origine. Ne cherche à Le prouver que celui qui n'est pas parvenu jusqu'à Lui : quand donc est-Il disparu qu'il soit nécessaire de Le prouver ? Quand s'est-il éloigné pour que ce soient les traces de Son action qui nous fassent parvenir jusqu'à Lui ?

- "Que celui qui est dans l'aisance donne selon son aisance" (Qur'an LXV, 7) : tels sont ceux qui sont arrivés jusqu'à Lui. "Et que celui dont les ressources sont mesurées (donne selon ses moyens)" : tels sont ceux qui voyagent vers Lui.

- Ceux qui voyagent vers Lui sont guidés par les lumières de leur orientation (tawajjuh). Ceux qui sont arrivés à Lui possèdent les lumières de la contemplation immédiate (muwâjaha). Les premiers appartiennent aux Lumières, tandis que les seconds possèdent les lumières, car ils appartiennent à Dieu et à nul autre. "Dis : Dieu; et laisse-les s'amuser au milieu de leurs occupations futiles" (Qur'an VI, 91).

 

     

 

Whirling 301

 

Chapitre 3

       

- Observer les défauts cachés en toi vaut mieux pour toi que scruter les mystères qui te sont voilés.

- Dieu Réalité ne t'est pas voilé. C'est toi qui es couvert d'un voile qui empêche ton regard de L'atteindre. En effet, si quelque chose pouvait Le voiler, ce voile Le couvrirait. Or, s'il était possible que quelque chose Le couvrît, son Etre serait limité comme par une enceinte. Or, qui cerne vainc. "Et c'est Lui l'Invincible qui domine Ses serviteurs" (Qur'an VI, 18).

- Arrache-toi aux attributs de ta nature humaine (bashariyyah), qui s'opposent à ta qualité de serviteur parfait (ubûdiyyah), afin que tu puisses répondre à l'appel de Dieu Réalité et être proche de Sa présence.

- La source de toute désobéissance, de toute négligence, de toute concupiscence, c'est le fait de n'être pas satisfait de soi-même.

- Mieux vaut pour compagnon un ignorant mécontent de soi plutôt qu'un savant satisfait de lui-même. Que peut être la science d'un savant satisfait de lui-même, et quelle ignorance est celle de l'ignorant qui est mécontent de lui-même ?

- Le rayonnement du cœur intelligence (baçîra) te fera constater Sa proximité de toi : l'oeil de cette intelligence te fera constater ta non-existence ('adam) en face de Son Etre et l'essence même de cette intelligence te rendra témoin de Son Etre. Tu ne verras alors ni ta propre existence, ni ta non-existence.

-
Dieu était et aucune chose avec Lui ; et Il est maintenant tel qu'Il a toujours été (hadîth).

 godthecreatorxxxx 

 

 

Chapitre 4 


- Que l'élan de ton aspiration n'aille pas d'autres que Lui : l'espoir ne se met qu'en l'être généreux (al karîm).

- N'expose pas à autre que Lui un besoin qu'Il t'a envoyé. comment un autre que Lui pourrait-il enlever ce que Lui t'a imposé ? Celui qui ne peut se délivrer lui-même (d'un tourment), comment pourrait-il en soulager autrui ?

- Si tu ne présumes pas de la bonté de Dieu pour la seule raison que la bonté est un de Ses attributs, reconnais-la dans la façon dont Il te traite ! T'a-t-il accoutumé à autre chose qu'à Ses bienfaits ? T'a-t-il accordé autre chose que Ses grâces ?

- Ne voyage pas d'un monde créé à l'autre, car tu serais semblable à l'âne du moulin : il marche et rejoint le point d'où il est parti. Mais voyage, et quitte les mondes créés pour leur Créateur. "Certes, c'est auprès de ton Seigneur qu'est le point d'arrivée" (Qur'an LIII, 43).

- Pense à ces paroles du Prophètes (sur lui paix et bénédiction !) : "Quiconque quitte son pays en vue de Dieu et de Son prophète parviendra jusqu'à eux.
Qui le quitte visant un avantage de ce bas monde, l'obtiendra. Qui le quitte désirant une femme, l'épousera. Son exil atteindra le but qu'il s'est proposé en émigrant."

- Comprends bien ces paroles du Prophète (sur lui paix et bénédiction !)  : "Son exil atteindra le but qu'il s'est proposer en émigrant". Réfléchis à cela, si tu es intelligent et doué de compréhension !

- Ne prends pas pour compagnon celui dont l'état ne te stimule pas, et dont les paroles ne te montrent pas la voie vers Dieu !

- Il se peut que tu sois mauvais et que la fréquentation d'un homme plus mauvais que toi t'amène à te complaire à la pensée des bonnes actions que tu as accomplies.

- Il n'est pas mince le mérite d'une bonne oeuvre émanant d'un coeur ayant renoncé (aux biens de ce monde).

- Il n'est pas considérable le mérite d'une bonne oeuvre émanant d'un coeur désirant ardemment (ces biens).

- La beauté des actions provient de la beauté des états d'âme (hâl), et la beauté des états d'âme vient de la confirmation dans les stations (maqâmât) où descendent (sur les coeurs les faveurs divines).

- N'abandonne pas le rappel (dhikr) pour la raison que pendant que ta langue mentionne Dieu ton coeur n'est pas présent. En effet, plus grave serait l'absence complète de la mention de Dieu que sa mention sans participation du coeur.
Tag(s) : #AL-HIKAM

Partager cet article

Repost 0